Le Chat de Mars

lundi 6 mars 2017

Cette main tendue devant moi

Atelier d'écriture #4 - 31/01/2017

Thème : « Cette main tendue devant moi »

 

Allez ! Debout ! Réveille toi ! Regarde toi, tu as une tête à faire peur. Il est temps de te reprendre en main, arrête de te morfondre. Tu vaux mieux que ça non ? Oui, je sais, c'est pas facile, mais c'est possible. Si moi j'y arrive, tu peux le faire toi aussi. Quoi ? T'es fatigué.e ? Mais je m'en fout ! T'es pas fatigué.e d’être fatigué ? Allez arrête d'avoir peur de tout comme ça, le monde n'est pas si cruel, et puis je suis là moi. Regarde cette main tendue devant toi, et saisie là. La vie n'est pas si catastrophique, et tu as tous les outils pour t'en sortir : tu es agréable à regarder, tu es loin d’être bête, et tu as un sacré caractère. Oui, oui, tout ça, et bien plus. Tu mérites tout l’amour du monde, et toute sa reconnaissance. Tu as fait de grandes et belles choses, beaucoup autour de toi te remercient chaque jour qui passe. Tu es capable de déplacer des Montagnes, et de les mettre à un endroit où elles seront accessibles à tous.

Alors ! Debout ! Regarde toi ! Regarde ce visage harmonieux, ce nez régulier, ces yeux lumineux, et cette bouche capable de dévorer l'univers ! Je suis sûr.e que rien ne peut t’arrêter si tu es lancé.e. Viens. Attrape ma main. Allez, n'ai plus peur. Personne ne peut te blesser, tu as une armure en diamant, incassable. Allez, viens, regarde moi, regarde toi : vois comme tu es fantastique, comme tu déborde de vie et d'envie de vivre. Je te protégerais si tu as encore un peu peur, mais bientôt tu n'aura plus besoin de moi. Tu sais ce qu'on dit à propos du Maître et de l’Élève. Je ne t'arrive pas à la cheville. Tu es capable de choses dont je n'ai jamais osé rêver. Tu ne le sais pas mais tout le monde a besoin de toi, et j'ai besoin de toi, plus que jamais. Alors ne m’abandonne pas, je compte sur toi. Je suis fatigué.e aussi.

Allez, lève toi, prend ma main, et envole toi, plus haut encore que tout ceux qui t'ont précédés. Tu en es capable. Je le sais, je le vois.

Et je t'aime.

 

Ane Brun - Worship feat. José González (Official Video HD)

Posté par Acid Mars à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


dimanche 26 février 2017

Col de Curebourse - Rocher des Pendus

col de curebourse8

col de curebourse9

col de curebourse10

col de curebourse11

col de curebourse12

Col de Curebourse, Cantal, France

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 24 février 2017

Col de Curebourse

col de curebourse3

col de curebourse4

col de curebourse5

col de curebourse6

col de curebourse7

Col de Curebourse, Cantal, France

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 11 février 2017

Street Art à Marseille V

marseille20

marseille21

marseille22

Marseille 2016

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 5 février 2017

Je n'aimerais pas être à votre place

Atelier d'écriture #3 - 16/12/2016

Thème : « Je n'aimerais pas être à votre place »

 

Si la nuit n’était pas si sombre, si elle n’était pas si mystérieuse, est-ce qu'on accepterait tout ce qu'il s'y passe ?

Si les Monstres sortaient plutôt le jour, est-ce qu'on les craindrait comme on les craint aujourd'hui ? Car si on dit que « la nuit, tous les chats sont gris », c'est bien parce qu'on ne peut pas voir d'autres couleurs. J'aime tellement la nuit. Son calme, ou pas. Car s'il y a bien une chose que j'ai appris en habitant dans une grande ville, c'est qu'elle ne dort jamais. Lyon ne dort jamais, alors pourquoi devrais-je dormir ? Pourquoi devrais-je me cacher d'elle lorsqu'il fait sombre ? Pourquoi devrais-je voir peur des monstres ? Les monstres ne sont-ils pas comme vous et moi ? Ne dit-on pas que tous les monstres sont humain ?

Vous êtes des monstres. Je suis un monstre. Nous sommes tous des monstres. Alors cessez de vous cacher, vous finirez par sortir à la nuit tombée. C'est comme ça, c'est plus fort que vous. C'est plus fort que moi. Cessez de vous voiler la face. Moi au moins je sais, j'assume être un monstre. Je n'aimerais pas être à votre place, baigner le mensonge comme vous le faites. Acceptez ce passager noir qui est en vous, celui qui sort lorsque vous êtes en colère ou triste, celui qui vous fait trembler de rage ou sangloter de chagrin, celui qui vous dicte vos actions inavouables, celui que personne ne doit jamais rencontrer. Il est là, il sera toujours là. Acceptez-le, apprenez à vivre avec lui plutôt que de le cacher lorsque le soleil se lève. La paix ne se trouve pas en dissimulant ses démons, ça n'a jamais été le cas. Le monde se porterait mieux si chacun apprenait à vivre avec son monstre plutôt que d'essayer de le taire. Regardez autour de vous, vous verrez que vous n’êtes pas les seuls à tenter tant bien que mal de cacher vos monstres, à tenter de nier leur existence. Pourtant ils sont là, ils attendent sagement ils guettent, ils savent que tôt ou tard, le monde sera à eux. Et quand ce sera le cas, il n'y aura plus personne pour dire au soleil de se lever.

Posté par Acid Mars à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


samedi 21 janvier 2017

Street Art in Basel

Basel7

Basel8

Basel9

Basel10

Basel11

Basel, Suisse, Décembre 2016

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 15 janvier 2017

Basel, Switzerland I

Basel3

Basel4

Basel5

Basel6

Basel, Suisse, Décembre 2016

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 7 janvier 2017

Street Art à Marseille IV

marseille16

marseille17

marseille18

marseille19

Marseille 2016

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 20 décembre 2016

Liberté

Liberté

Paul Eluard

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

 

Poésie et vérité 1942 (recueil clandestin)
Au rendez-vous allemand (1945, Les Editions de Minuit)

 

Posté par Acid Mars à 12:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 20 novembre 2016

Juste à coté de la mer

Atelier d’écriture #2 - 21/10/2016

Thèmes : « Juste à coté de la mer » / Lettre / « J'ai un coffre en bois »

 

Il faisait froid ce jour là. Le vent soufflait et les vagues s’écrasaient sur les rochers dans un grand fracas. Je ne sais pas trop ce que j'attendais, un signe peut être ? Non mais c'est des conneries, je ne crois pas à ces superstitions. Pourtant j'airais bien aimé être moins cartésien, mettre de l'espoir dans des choses aussi peu concrètes que le destin ou le karma. Peut être que ça m'aurait rendu moins amer. Peut être que tu serais resté à mes cotés. Alors bon, je suis là, juste à coté de la mer, j'écoute le chant des vagues et les cris des mouettes et j’attends.

J’attends quelque chose, un petit rien qui me rassure, qui me dit que tout va s'arranger, que je vais trouver ma voie, que je vais t'oublier. T'oublier. Comme si c’était possible. Même moi je n'y crois pas. Tu sais, j'ai un coffre en bois où je range tout ce qui me fait penser à toi. C'est un peu pénible, car il y a tellement de choses qui me rappellent ces nuits dans le grenier, à regarder les étoiles par la fenêtre et à se raconter les histoires de chacune d'entre elles.

Je crois bien que tu me manques. Et ça me fait du bien de l'écrire. De toute façon tu ne me lira jamais alors je peux bien l'écrire cent fois. Je peux bien hurler tu ne m'entendra pas. Mais c'est pas grave, c'est comme ça. On vit trop vieux pour passer notre vie avec la même personne. Je pense que je vais continuer d'errer encore un peu, et qui sait, peut être que mes pas m’emmèneront vers un endroit nouveaux, où je pourrais construire de nouveaux souvenirs, où je pourrais reprendre possession de ma vie.

Posté par Acid Mars à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Regard au loin

ro aurillac1

Col de Curebourse, Cantal, Octobre 2016

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 00:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 26 octobre 2016

Street Art à Marseille III

marseille11

marseille12

marseille13

marseille14

marseille15

Marseille 2016

Le Chat De Mars

Posté par Acid Mars à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 24 octobre 2016

Street Art à Marseille II

marseille7

marseille8

marseille9

marseille10

Marseille 2016

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une porte s'entrouvre

Atelier d'écriture #1 - 29/09/2016 

Thème : « Une porte s'entrouvre »

Il faisait noir. Je ne voyais rien. J’apercevais à peine quelques formes indistinctes. Je crois bien que j'avais peur. Le silence était assourdissant. J’entendais mon cœur battre et mon sang pulser dans mon crane. Je serrais mes mains moites. Les secondes semblaient être des heures, comme si rien ne pouvait m'extirper de ce moment d'angoisse. Je me sentais prisonnier. Prisonnier de quoi ? De la pénombre ? Du silence ? De moi-même ? Je ne sais plus.

Une porte s'entrouvrit dans un grincement à me glacer le sang. Je serrais ma mâchoire à me briser les dents. Il y avait de la lumière. Blanche, éclatante, éblouissante. Je suis sûr que j'avais peur. Quelque chose me poussait à me diriger vers elle, à l'enlacer, à ne faire qu'un avec elle. Mes pieds se mirent à avancer indépendamment de ma volonté. Je ne pouvais pas les arrêter. Bientôt, je plongeais tête la première vers elle, et je ressentais sa chaleur m'envelopper. Un sentiment de profonde sérénité s'empara de moi. J'aurais aimé qu'il ne s’arrête jamais. J’entendais alors une voix : « Bonjour. » me disait-elle, indistincte, comme lointaine, « Te revoilà ? ». Je voulais lui répondre, mais ma gorge était nouée, aucun son ne voulait en sortir. Enfin, je vis un visage, un sourire apparaître. Alors, je su que j’étais de retour, et qu'Elle m'avait attendu.

 Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 25 septembre 2016

Street Art à Marseille

marseille1

marseille2

marseille3

marseille4

marseille5

Marseille 2016

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 30 août 2016

Les Parapluies d'Annecy

annecy21

annecy22

annecy24

annecy26

annecy39

Annecy 2016

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 16:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mardi 16 août 2016

Le Dauphin

ciotat9

ciotat10

ciotat11La Ciotat 2016

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 20:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 9 août 2016

Le Chant des Cigales

Arrête toi quelques instants pour écouter le chant des cigales. Tout un orchestre rien que pour toi. Tu les entends mais tu ne les vois pas, c'est là toute leur beauté et leur subtilité. Elles restent cachées, car elles savent entretenir le mystère et la magie qui constituent leur mélodie. Elles savent que tu peux fermer les yeux, les écouter, sentir le vent dans tes cheveux, le soleil caresser ta peau, le parfum des fleurs embaumer tes narines. Un spectacle pour tes sens, figé dans le temps, que rien ne semble pouvoir interrompre. Hormis Sa voix douce qui te tire de ta torpeur, Sa main qui se pose sur ton épaule, Son souffle sur ta nuque qui t'arrache un frisson. Alors, tout est parfait, comme si la vie avait enfin décidé de te sourire, et de t'accorder un répit mérité.

ciotat1

 

ciotat2

Tu sursautes lorsque l'eau fraîche vient chatouiller tes orteils, mais tu t'habitues vite, et plonges à sa rencontre, tête la première, pour ne faire qu'un avec elle. Car c'est l'endroit où tu te sens le plus libre, dans l'eau. Légère, tu te laisses flotter en fixant le fond marin. Pourtant les ombres des algues te laissent une certaine appréhension mêlée d'excitation. Tu ne sais pas ce qui peut se cacher là, et c'est la raison pour laquelle tu y fonces. Et de toute façon, tu ne crains rien, il est là, il te dit de venir, de regarder derrière toi. Des centaines de poissons aux écailles reflétant la lumière du soleil tournent autour de toi, comme s'ils t'invitaient à danser avec eux. Alors tu danses, tu tournes sur toi-même, tu ouvres grand tes yeux pour ne manquer aucune partie de ce spectacle que la nature t'offre. Tu oses même tendre le bras, tenter de caresser un de ces habitant marin. Tu n'as plus peur, tu veux juste rester là pour l’Éternité. Mais l’Éternité a une fin, et il est temps de retourner à la surface.

ciotat3

ciotat4

ciotat12

La Ciotat 2016

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 3 août 2016

En attendant l'hiver...

ciotat7

ciotat8

La Ciotat 2016

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 1 août 2016

Aux couleurs d'Annecy V

annecy17

annecy18

annecy19

annecy20Annecy 2016

Le Chat de Mars

Posté par Acid Mars à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]